Aéroport de Barcelone …

L’aéroport international de Barcelone, connu sous le nom d’El Prat, dessert Barcelone, en Espagne. Il est situé à 10 km de la ville de El Prat de Llobregat.

L’aéroport de Barcelone El Prat est le deuxième plus grand aéroport d’Espagne après l’aéroport international de Madrid Barajas. L’aéroport de Barcelone El Prat est le plus grand aéroport de la côte méditerranéenne du pays. Il s’agit d’une plaque tournante pour Spanair, ainsi que de la compagnie low-cost Vueling Airlines. Il s’agit d’une ville phare pour Air Europa, Air Madrid et Iberia Airlines.

El Prat est le principal aéroport de la ville de Barcelone. Ses vols intérieurs sont principalement opérés par Iberia et Spanair. L’aéroport de Barcelone El Prat dessert également de nombreuses destinations européennes.

L’aéroport de Barcelone El Prat connaît actuellement une expansion considérable, avec la construction d’un nouveau terminal sud, entre terminaux, qui devrait entrer en service en 2008.

En 2005, 27 131 445 passagers ont utilisé l’aéroport El Prat de Barcelone, qui devrait dépasser les 30 millions de passagers en 2006.

En 2005, 4 571 073 passagers ont été transférés entre Barcelone El Prat et Madrid Barajas, faisant de Barcelone à Madrid la paire d’aéroports la plus fréquentée d’Europe. Cet itinéraire s’appelle « Puente Aero » (pont aérien).

Le premier aérodrome de Barcelone, situé à El Remolar, a été mis en service en 1916. Toutefois, les perspectives d’expansion étaient peu encourageantes. Le nouvel aéroport d’El Prat a été ouvert en 1918. Le premier vol était un Latecoere Salmson 300 en provenance de Toulouse. L’aéroport servait de base à la flotte de Zeppelin de la marine espagnole. Le service commercial régulier a commencé en 1927 avec le service d’Iberia vers Madrid.

En 1948, Pan American World Airways exploitait le premier service à l’étranger à destination de New York, au moyen d’une constellation de Lockheed. Une nouvelle tour de contrôle a été construite en 1965, un nouveau terminal a été construit en 1968. (Il s’agit actuellement de la plus ancienne aile du terminal B.)

L’aéroport a connu un développement important en prévision des Jeux olympiques d’été de 1992 avec la construction d’un nouveau terminal.

Depuis lors, le nombre de passagers ayant considérablement augmenté, il a été nécessaire de procéder à de nouvelles extensions, notamment un nouvel aérogare et une tour de contrôle. Une piste supplémentaire a été construite. Une fois ces développements terminés, l’aéroport pourra accueillir entre 40 et 55 millions de passagers par an (contre 27,1 millions de passagers en 2005). L’aéroport devrait s’étendre de 8,45 à 15,33 km² d’ici 2007.