international airport

Aéroport d’Auckland …

L’aéroport international d’Auckland est le plus grand et le plus achalandé des aéroports internationaux de Nouvelle-Zélande et dessert plus de 12 millions de passagers par an. L’Auckland International Airport est situé à Mangere, une banlieue ouest de Manukau City, à 21 km du centre-ville d’Auckland. L’aéroport international d’Auckland est la plaque tournante centrale d’Air New Zealand.

L’aéroport international d’Auckland est l’un des actifs d’infrastructures les plus importants de la Nouvelle-Zélande. Il fournit des milliers d’emplois à la région, constitue le deuxième port de fret du pays en termes de valeur, contribue pour environ 14 milliards de dollars à l’économie et attire plus de quatre millions de visiteurs en Nouvelle-Zélande. chaque année. Environ 70% des voyageurs internationaux arrivent ou partent ici.

En termes de nombre total de passagers, l’aéroport international d’Auckland est le quatrième aéroport australasien après l’aéroport international Kingsford Smith (Sydney), l’aéroport de Melbourne et l’aéroport international de Brisbane (Eagle Farm). Toutefois, comme l’ont récemment souligné le PDG de l’Aéroport international d’Auckland et le Premier ministre de la Nouvelle-Zélande, c’est le deuxième aéroport d’Australasie en termes de passagers internationaux à haut rendement, avec une taille environ 50% supérieure à celle de MelbourneAirport.

Le site de l’aéroport international d’Auckland a été utilisé pour la première fois en tant que terrain d’aviation par l’Aero Club d’Auckland. En 1928, le club loua des terres à un producteur laitier pour héberger les trois De Havilland Gypsy Moths du club. Le président de club a noté à l’époque que le site « présente de nombreux avantages d’une importance vitale pour un aérodrome et un terrain d’entraînement. Il a de bonnes approches, est bien drainé et est exempt de lignes électriques, de bâtiments et de brouillard. »

En 1960, les travaux ont commencé pour transformer le site en principal aéroport d’Auckland, en prenant la relève de Whenuapai au nord-ouest de la ville. Une grande partie de la piste est récupérée sur le port de Manukau. Le premier vol à partir fut un DC-8 d’Air New Zealand en novembre 1965, à destination de Sydney. L’aéroport international d’Auckland a officiellement ouvert ses portes l’année suivante, avec un «grand spectacle aérien» le week-end d’anniversaire d’Auckland, du 29 au 31 janvier 1966.

Un nouveau terminal international, nommé d’après Jean Batten, a été construit en 1977. La plus récente mise à niveau importante a eu lieu en 2005, séparant les passagers arrivant et partant.

L’aéroport international d’Auckland fait actuellement l’objet d’une série de grands projets de construction, qui nécessiteront de grands changements, notamment une deuxième piste.

Quitter la version mobile