international airport

Aéroport de Toronto …

L’aéroport international de Toronto Pearson, ou l’aéroport international de Toronto / Lester B. Pearson, chevauchant la frontière nord-est de Mississauga avec la ville voisine de Toronto, est l’aéroport le plus achalandé au Canada et fait partie des aéroports nationaux. En 2005, l’aéroport international Pearson de Toronto a été classé 29ème parmi les aéroports les plus fréquentés au monde, avec 29,9 millions de passagers, et le 23ème aéroport en termes de mouvements d’avions avec 409 401.

L’aéroport international Pearson de Toronto sert la région du grand Toronto et constitue la principale hub d’Air Canada, même si Montréal est sa base principale. Anciennement géré par Transports Canada, l’aéroport international Pearson de Toronto est maintenant géré par un organisme à but non lucratif appelé Autorité aéroportuaire du Grand Toronto.

L’aéroport international Pearson de Toronto a ouvert ses portes en 1939 sous le nom d’aéroport de Malton. Il a été renommé aéroport international de Toronto en 1960, puis l’aéroport international de Lester B. Pearson (LBPIA) en 1984, en l’honneur de Lester B. Pearson, 14 e premier ministre du Canada.

Le 2 décembre 1966, le gouvernement du Canada a transféré le contrôle opérationnel de l’aéroport à l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) dans le cadre de la Politique nationale des aéroports. D’après la GTAA, le nom complet de l’aéroport est désormais « Aéroport international Pearson de Toronto », mais parfois aussi simplement appelé « Pearson ». Les médias et les agents de voyages se réfèrent généralement à l’aéroport sous le nom de « Aéroport international Lester B. Pearson ».

En 1972, le gouvernement canadien a exproprié des terres à l’Est de Toronto pour un deuxième grand aéroport, l’aéroport de Pickering, afin de désengorger l’aéroport international de Toronto. Le projet a été reporté en 1975 en partie à cause de l’opposition de la communauté, mais la GTAA a relancé les plans en 2004.

Après les attentats du 11 septembre 2001, l’aéroport international Pearson de Toronto faisait partie de l’opération Yellow Ribbon, 19 vols déroutés se dirigeant vers les États-Unis, alors que Transports Canada et NAV CANADA avaient demandé aux pilotes d’éviter l’aéroport comme mesure de sécurité.

L’aéroport international Pearson de Toronto est situé à environ 32 km à l’ouest du centre-ville de Toronto. L’essentiel de Pearson (y compris ses terminaux passagers et ses installations pour avions) se trouve à Mississauga, mais une petite partie de l’est se trouve à Toronto. L’aéroport international Pearson de Toronto est accessible depuis l’Autoroute 427 (juste au nord de l’échangeur de l’Autoroute 401) ou depuis l’Autoroute 409, un embranchement de l’Autoroute 401 menant directement à l’aéroport.

Les services de bus reliant Toronto à l’aéroport international Pearson de Toronto incluent deux itinéraires de la Commission de transport de Toronto (TTC), un service express depuis la station de métro Kipling et un itinéraire local depuis la station Lawrence West, ce dernier continuant également au-delà de l’aéroport de Malton. GO Transit exploite un autobus semi-express depuis les gares de Yorkmills et de Yorkdale, et un autobus privé « Airport Express » qui sert divers hôtels importants du centre-ville. Mississauga Transit exploite un bus urbain servant le centre commercial Square One situé dans le centre-ville de Mississauga et se dirigeant également vers Malton.

En juillet 2006, le service de navettes LINK Interterminal Shuttle a été ouvert. Deux trains de six voitures assurent la liaison entre les terminaux 1 et 3, un stationnement à tarif réduit et un parking réservé au personnel de l’aéroport, de l’autre côté de Airport Road, à Viscount Drive.

Quitter la version mobile